L’Andalousie célèbre "Ana" Hidalgo

  • A
  • A
L’Andalousie célèbre "Ana" Hidalgo
@ EUROPE1
Partagez sur :

VU D’AILLEURS - La maire de Paris, d'origine espagnole, a reçu de nombreux messages de félicitations des Andalous.               

"Felicidades Hidalgo". Les messages pleuvent sur Twitter. Des tweets postés d’Andalousie, qui se félicitent de voir une Espagnole prendre la mairie de Paris. Anne Hidalgo, où plutôt Ana, fait la fierté de sa région d’origine.

>> QUI EST VOTRE MAIRE ? Retrouvez tous les résultats des élections via notre moteur de recherche en cliquant ici

"Félicitations ! Gaditana (personne originaire de Cadix), socialiste et première femme maire de Paris", écrit Alfredo Pérez Rubalcaba, membre du Parti socialiste ouvrier espagnol (PSOE). "Maire  de paris ! Félicitations @AnneHidalgo !", tweete, pour sa part, Carme Chacon, membre du Parti socialiste catalan.

Dans la presse régionale, les félicitations pleuvent également. "Une Andalouse est la première femme à diriger Paris", titre le quotidien régional Granada hoy. "Une Andalouse, première femme maire de Paris", met aussi en Une le Diario de Sevilla, tout comme El Dia de Cordoba.

31.03-Hidalgo-presse-montag

"C'est surtout la presse régionale andalouse qui consacre sa Une à Hidalgo", tempère Henry de Laguérie, correspondant d’Europe1, en Espagne. "Hors Andalousie, La Vanguardia est le seul journal national, basé à Barcelone, à la mettre en Une", poursuit-il, précisant qu'un certain Manuel Valls est bien plus connu des Espagnols que la maire socialiste.

 
sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460_scalewidth_460

INFOGRAPHIE - Municipales : ce qu'il faut retenir du scrutin en une image

INFOGRAPHIE - Municipales : le résultat historique du FN en une image

INFOGRAPHIE - Municipales : Lourdes, la ville où on a le moins voté

REPORTAGE - Fréjus, mairie FN : "Pourquoi on ne serait pas contents ?"

REPORTAGE  - A Reims, le "coupable" s’appelle Hollande

REPORTAGE  - Lancé d’œufs sur le maire FN de Villers-Cotterêts

CARTE - L’Ile-de-France sous une vague bleue

REVUE DE PRESSE - Municipales : "punition", "tsunami" et "désaveu"

ANALYSE - Ce remaniement que tout le monde attend

BILAN - L'UMP, "premier parti de France"

INTERVIEW - Hidalgo : "il faut un changement de gouvernement"

INTERVIEW - Juppé : "la gauche a subi une défaite cuisante"

INTERVIEW - Julien Dray : Hollande doit "parler au pays"

ZOOM - Le Sénat à droite ? L'UMP en est sûre