L’Allemagne craint un attentat imminent

  • A
  • A
L’Allemagne craint un attentat imminent
Les forces de sécurité allemandes sont sur le qui-vive, craignant un attentat avant la fin du mois de novembre.@ REUTERS
Partagez sur :

Al-Qaïda aurait prévu de frapper le pays avant la fin du moins de novembre.

Après les tentatives d’attentat au colis piégé, l’Europe, et plus particulièrement l’Allemagne, est de nouveau ciblée par l’organisation terroriste Al-Qaïda. Le ministre allemand de l'Intérieur Thomas de Maizière a fait part mercredi d'un danger accru d'attentats terroristes sur le territoire allemand, précisant qu'"un attentat (devait) avoir lieu fin novembre".

"Selon les informations d'un partenaire étranger, un attentat probable doit avoir lieu fin novembre", a indiqué le ministre lors d'une conférence de presse à Berlin. Il a précisé que ces informations avaient été obtenues après la découverte de colis piégés fin octobre en provenance du Yémen et à destination des Etats-Unis.

Deux jeunes moudjahidines ont parlé

L’arrestation cet été par les Etats-Unis de deux jeunes Allemands en Afghanistan et au Pakistan également permis de confirmer les craintes des services de renseignement allemand.

Ces derniers auraient confié lors d’interrogatoires qu’une douzaine de volontaires au suicide, principalement des jeunes Allemands d’origine turque, avaient récemment rejoint l’Europe pour y commettre des attentats. Les services allemands recherchent depuis à localiser ces suspects.

“Des pistes concrètes“

"Nous avons des pistes concrètes" concernant les menaces terroristes, a ajouté le ministre, et "nous avons actuellement affaire à une nouvelle situation". Il a précisé que les mesures de sécurité allaient être renforcées notamment dans les gares et aéroports du pays.

"Depuis le milieu de 2010, les services de sécurité ont vu les indices se renforcer selon lesquels l'organisation terroriste Al-Qaïda prévoit à long terme de commettre des attentats eux Etats-Unis, en Europe et en Allemagne", a conclu Thomas de Maizière.

Les marchés de Noël visés ?

Les marchés de Noël qui débutent en Allemagne fin novembre auraient pu être une cible privilégiée en raison du grand nombre de personnes qu'ils attirent généralement, a indiqué le quotidien Der Tagesspiegel. Selon ce quotidien, le Pakistanais Mohammed Ilyas Kashmiri, considéré comme le "cerveau" d'un attentat en février à Pune (Inde ) qui avait fait 17 morts et quelque 60 blessés, serait derrière ces projets d'attentat.