Kouchner : "le vent tourne" en Syrie

  • A
  • A
Partagez sur :

INTERVIEW E1- L'ancien ministre des Affaires étrangères, Bernard Kouchner a assuré jeudi matin sur Europe 1, que le "vent est en train de tourner" après les ralliements occidentaux et arabes à l'opposition syrienne.

"La Russie, qui est le principal obstacle pour une intervention efficace afin d'arrêter les combats et les meurtres, est en train de perdre", a-t-il expliqué. Il y a quelques mois, Bernard Kouchner plaidait pour pour une intervention militaire. Mais aujourd'hui, selon lui, "il n'y aura pas d'intervention militaire sauf en cas d'utilisation des armes chimiques par le gouvernement syrien, les Américains interviendraient", a affirmé l'ancien chef de la diplomatie française.



Kouchner : "Le moment du départ approche pour...par Europe1fr

"Je crois qu'on accentue l'aide humanitaire. Les réfugiés sont au nombre d'environ un million dans les pays voisins. Mais il n'y aura pas d'armement suffisant fourni à l'opposition pour abattre les hélicoptères ou avions syriens", a-t-il déploré.