Kiev : une Femen moque le divorce de Poutine

  • A
  • A
Kiev : une Femen moque le divorce de Poutine
Partagez sur :

La jeune femme a été interpellée de l'approche de l'ambassade de Russie en Ukraine.

Une jeune femme, membre du groupe féministe ukrainien Femen, a été interpellée vendredi à Kiev lors d'une "performance" seins nus moquant le divorce du président russe Vladimir Poutine et la rumeur de sa liaison avec une ancienne championne de gymnastique. Vladimir Poutine et son épouse Lioudmila, qui n'apparaissaient presque plus ensemble en public depuis des années, ont annoncé jeudi leur séparation dans une interview télévisée, ce qui a ravivé la rumeur de sa liaison avec la gymnaste Alina Kabaeva, aujourd'hui députée.

femen-kiev

La membre de Femen, vêtue d'un seul sous-vêtement, avec l'inscription "En avant la Russie !" sur le dos et le torse, a été interpellée par la police alors qu'elle s'était approchée de l'ambassade russe à Kiev, un ruban de gymnastique rythmique à la main en criant notamment "Vova (Vladimir, ndlr) je t'aime !". "L'Ukraine n'est pas Alina", a-t-elle également crié, dans une allusion apparente aux efforts de Moscou pour attirer cette ancienne république soviétique dans un projet de nouvelle union économique de l'ex-URSS. Le journal Moskovski Korrespondent avait affirmé en 2008 que Vladimir Poutine avait une liaison avec Alina Kabaïeva, de 31 ans sa cadette. Le journal avait ensuite démenti sa propre information et avait été fermé par son propriétaire.

>>> A lire aussi : Le couple Poutine, c'est fini