Khodorkovski et les Pussy Riot amnistiés?

  • A
  • A
Khodorkovski et les Pussy Riot amnistiés?
@ REUTERS
Partagez sur :

Une loi d'amnistie pourrait être ratifiée par le président Vladimir Poutine d'ici la fin de l'année.

L'ancien homme d'affaires russe Mikhaïl Khodorkovski et les deux militantes emprisonnées du groupe Pussy Riot pourraient être libérés par une loi d'amnistie que devrait ratifier le président Vladimir Poutine d'ici la fin de l'année, a déclaré mercredi Mikhaïl Fedotov, principal conseiller du Kremlin en matière de droits de l'homme.

Vladimir Poutine a demandé en septembre au Conseil présidentiel des droits de l'homme, dirigé par Mikhaïl Fedotov,de formuler des propositions en vue de l'amnistie qui doit commémorer le vingtième anniversaire de l'actuelle Constitution russe, adoptée à la suite de l'effondrement de l'URSS. Après avoir rencontré le président russe, Mikhaïl Fedotov a estimé que Mikhaïl Khodorkovski, opposant emprisonné depuis plus de dix ans pour fraude et évasion fiscale, pourrait bénéficier de l'amnistie, ainsi que Nadejda Tolokonnikova et MariaAliokhina, les deux Pussy Riot condamnées pour "vandalisme motivé par la haine religieuse" après une action dans la cathédrale du Christ-Sauveur à Moscou.

"Je le crois", a dit Mikhaïl Fedotov. "Ce ne sont pas descrimes violents."Nadejda Tolokonnikova et Maria Aliokhina doivent êtrelibérées en mars, tandis que Mikhaïl Khodorkovski doit sortir deprison en août. Pour certains observateurs, une libération anticipée de ces trois personnalités pourrait permettre à Vladimir Poutine d'améliorer son image à l'étranger en vue des Jeux olympiquesd'hiver de 2014, prévus dans la station touristique de Sotchi.