Kenya : ces mystérieux héros de Westgate

  • A
  • A
Kenya : ces mystérieux héros de Westgate
Un ex-soldat irlandais aurait permis de sauver plus d'une centaine de personnes au centre commercial de Westgate, à Nairobi.@ REUTERS
Partagez sur :

RÉCIT - Des ex-soldats présents au centre commercial de Nairobi ont sauvé des centaines d'otages.

L’INFO. Ils resteront anonymes. Deux anciens soldats, l’un irlandais, l’autre britannique, auraient sauvé plusieurs centaines de personnes lors de l’attaque du centre commercial Westgate de Nairobi, au Kenya. Par choix ou pour des raisons de sécurité, leurs noms n’ont pas été révélés. Europe1.fr vous raconte leur histoire.

Des tables en guise de boucliers. L’ancien soldat irlandais était sur le point de quitter le centre commercial de Westgate samedi quand les shebab somaliens ont lancé leur assaut. L’ex-militaire, devenu consultant pour une multinationale, a alors fait demi-tour, se ruant à l’intérieur du parking souterrain, raconte le quotidien The Irish Independent. Avec trois autres hommes, dont un Britannique, il a découvert plus de 200 personnes cachées là, derrière les voitures. Le groupe, armé, les a fait sortir avant de retourner à l’intérieur du centre commercial, où les quatre hommes ont réussi à sauver une centaine de personnes de plus.

Kenya attaque dans un centre commercial de Nairobi

© REUTERS

En tentant d’accéder au troisième étage, ils ont essuyé des rafales de tirs auxquels ils ont répliqué avant de se retrancher dans un restaurant où d’autres clients et employés de Westgate avaient trouvé refuge. C’est un ami de ce héros anonyme qui a raconté l’histoire au quotidien irlandais, assurant que l’ancien soldat n’avait "laissé personne derrière". Pendant trois heures, il a soigné les blessés et protégé les autres, retournant les tables du restaurant, transformées en boucliers.

"Il y est retourné douze fois". L’histoire d’un autre héros, resté anonyme pour des raisons de sécurité, a également fait surface après le drame. Ancien soldat d’élite britannique, cet homme qui prenait un café au centre commercial au moment de l’attaque aurait sauvé une centaine de personnes. Une photo circulant sur Twitter montre un homme, arme à la ceinture, en train d’escorter deux jeunes filles à l’extérieur. 

Cet homme qui vit au Kenya n’aurait pas hésité à braver les balles pour retourner au moins douze fois dans le bâtiment pris d’assaut par les terroristes. L’un de ses amis a souligné auprès des médias britanniques le caractère "héroïque" de cette action, ajoutant : "imaginez y retourner alors que vous savez ce qui se passe à l’intérieur".