Kate, un "mannequin de devanture" ?

  • A
  • A
Kate, un "mannequin de devanture" ?
@ REUTERS
Partagez sur :

La romancière Hilary Mantel a violemment critiqué la duchesse de Cambridge. Shocking ! 

Qui a osé s’attaquer à la jolie duchesse ?! Kate Middleton n'est qu'un "mannequin de devanture" dépourvue de personnalité dont la seule raison d'être est d'avoir un enfant. C’est en ces termes que la célèbre romancière britannique Hilary Mantel s’est exprimée au sujet de l’épouse du Prince William, lors d'une conférence au British Museum, début février.

"Une poupée articulée"

"J'ai vu Kate devenir une poupée articulée à laquelle on fait porter toutes sortes de choses", a-t-elle poursuivi, ajoutant que "ces derniers jours, c'est une future maman drapée dans d'autres misérables vêtements. Lorsqu'elle ne sera plus malade, la presse la trouvera radieuse. Elle découvrira que, jusqu'à présent, la vie de cette jeune femme n'était rien, que sa seule et unique raison d'être est d'avoir un enfant", a-t-elle conclu.

La lecture faite par Hilary Mantel, au British Museum (en anglais) :

Les propos de la romancière, d'une virulence inédite à l'égard de l'épouse du prince William, ont été repris cette semaine sur le site internet du London Review of Books, l’organisateur de la conférence. Déclenchant une vive polémique dans les médias et sur les réseaux sociaux.

Miroir, mon beau miroir…

Le Daily mail a, par exemple, publié cette caricature montrant la romancière qui interroge son beau miroir dans lequel apparaît Kate. "Mon beau miroir, qui est la plus belle de toutes ? Oh et puis m… ", peut-on lire en dessous du dessin.

20.02-carricature-Kate

Jugés "venimeux", "cruels" ou "extrêmement grossiers" par certains commentateurs, ces propos ont ravi les partisans de la romancière qui parlent d'une analyse bien sentie du rôle de la gente féminine au sein de la famille royale.    

Cameron vole au secours de Kate

Et parmi les défenseurs de la jeune femme, figure David Cameron, le Premier ministre britannique, qui n'a pas hésité à prendre la défense de Kate Middleton, lors d'une interview à la BBC.Il a estimé que les propos tenus par la romancière sont "faux et erronés". "Ce que j’ai vu de la princesse Kate lors d’évènements publics, aux Jeux Olympiques ou ailleurs, c’est une personne brillante, une femme engagée, qui est une excellente ambassadrice de la Grande-Bretagne. Nous devrions en être fiers plutôt que de faire des remarques erronées", a-t-il ajouté.