Kate Middleton : du canular au suicide

  • A
  • A
Kate Middleton : du canular au suicide
@ SKYNEWS
Partagez sur :

Piégée par une radio australienne, une infirmière de l'hôpital où était hospitalisée Kate est morte.

>> L'info. L'hôpital londonien où Kate a été hospitalisée en début de grossesse a annoncé vendredi la "mort tragique" de l'une de ses infirmières, victime d'un canular de la part d'une radio australienne dont une animatrice s'était fait passer pour la reine afin d'obtenir des nouvelles.

"C'est avec une profonde tristesse que nous pouvons confirmer la mort tragique de Jacintha Saldanha, membre de notre personnel infirmier", a indiqué l'établissement dans un communiqué. "Nous pouvons confirmer que l'infirmière, Jacintha, a été récemment victime d'un canular téléphonique à l'hôpital. L'hôpital l'a soutenue pendant ce moment difficile", a-t-il ajouté.

La police a été prévenue vers 10h35 de la présence d'une femme inconsciente à une adresse proche de l'établissement. Sa mort a été prononcée par les ambulanciers arrivés sur les lieux.

• Un suicide ? La police britannique a confirmé enquêter sur "la mort inexpliquée" d'une femme dont le corps a été retrouvé vendredi dans un logement situé non loin de l'hôpital du roi Edward VII. Plusieurs médias britanniques ont présenté ce décès comme un possible suicide, une information qui n'était ni confirmée ni infirmée par la police ou l'hôpital. Mais le directeur de l'établissement a confirmé que l'infirmière avait été "ébranlée" par l'affaire.

• Comment ont réagi les acteurs de l'affaire ?  Un communiqué du Palais royal précise que "le duc et la duchesse sont extrêmement attristés" d'apprendre la mort de l'infirmière. "Leurs altesses ont été admirablement soignées par tout le personnel chaque fois qu'elles ont été à l'hôpital King Edward VII", un établissement qui a déjà traité plusieurs membres de la famille royale, a souligné un communiqué publié par leurs services.

D'après la BBC, William et Kate n'auraient adressé aucune reproche au personnel de l’hôpital concernant le canular téléphonique. L'hôpital a lui jugé "parfaitement lamentable" le fait que "l'appel ait été enregistré" et que "la direction de votre radio ait accepté de le diffuser".

De son côté, les deux présentateurs de l'émission préparent une déclaration, selon un journaliste de la BBC. Les comptes Twitter des deux Australiens ont été fermés.

Les auteurs du canular ont d'ores et déjà été interdits d'antenne jusqu'à nouvel ordre. La radio a annoncé sur sa page Facebook avoir "décidé que (les deux animateurs) ne reprendraient pas leur émission radio jusqu'à nouvel ordre en signe de respect pour ce que l'on ne peut que qualifier de tragédie".

• Quel canular ? L'infirmière avait été victime mardi du canular de deux présentateurs de 2Day FM, une radio de Sydney. Selon l'enregistrement de leur conversation entrecoupée de fous rires, diffusé sur internet, les deux présentateurs étaient parvenus à s'entretenir mardi matin avec une infirmière du service où était traitée l'épouse du prince William. Elle leur a révélé des détails, en principe confidentiels, sur l'état de santé de la duchesse.

Les deux présentateurs australiens :

présentateurs kate 930

© Capture Twitter

>>> A lire : Kate : l'hôpital victime d'un canular