Kate del Castillo prête à témoigner sur "El Chapo", mais aux Etats-Unis

  • A
  • A
Kate del Castillo prête à témoigner sur "El Chapo", mais aux Etats-Unis
Joaquin "El Chapo" Guzman a été de nouveau arrêté le 8 janvier dernier.@ AFP
Partagez sur :

L'actrice Kate del Castillo est inquiétée par les autorités mexicaines en raison de ses liens supposés avec le narcotrafiquant "El Chapo".

L'actrice Kate del Castillo serait "tout à fait disposée" à témoigner auprès des autorités mexicaines sur ses liens avec le narcotrafiquant "El Chapo" mais à une condition : que la rencontre ait lieu aux Etats-Unis, a affirmé jeudi son avocat. L'actrice de 43 ans, qui vit à Los Angeles, se retrouve au centre d'un scandale médiatique après avoir servi d'intermédiaire pour l'interview réalisée par la star américaine Sean Penn du chef du cartel de Sinaloa, alors en cavale.

Chef de cartel dans une série. Kate del Castillo avait entamé il y a une semaine une démarche judiciaire pour la prémunir d'une possible arrestation au Mexique. Les autorités mexicaines lui avaient déjà demandé de témoigner, mais l'actrice, qui possède aussi la nationalité américaine, ne s'était pas présentée. La justice mexicaine tente notamment de déterminer si "El Chapo" a investi de l'argent dans la marque de tequila que possède l'actrice. "'El Chapo' n'a jamais investi dans quoi que ce soit pour elle. Il n'y a pas d'histoire d'argent et le gouvernement mexicain le sait", a assuré son avocat. 

"Trahie" par Sean Penn.  Son conseil a par ailleurs répété qu'elle se sentait "trahie" par Sean Penn. "Elle n'était pas au courant" que le comédien avait arrangé un article pour le magazine Rolling Stone sur la rencontre qu'elle a contribué à organiser entre Penn et "El Chapo". 

Joaquin "El Chapo" Guzman a été arrêté le 8 janvier à Los Mochis, dans l'Etat de Sinaloa, dans le nord-ouest du pays, six mois après sa spectaculaire évasion d'une prison de haute-sécurité près de Mexico. L'évasion de ce puissant narcotrafiquant avait constitué un sérieux camouflet pour le gouvernement du président mexicain Enrique Peña Nieto.