Kaboul et l'Otan satisfaits des élections afghanes

  • A
  • A
Kaboul et l'Otan satisfaits des élections afghanes
Partagez sur :

Les Afghans ont pu voter jeudi pour élire leur président et leurs conseillers provinciaux. Une première tendance des résultats est attendue ce week-end.

Le scénario noir était redouté. Il a finalement été évité. Le gouvernement afghan et l'Otan se sont dits "satisfaits" du déroulement de l'élection présidentielle jeudi en Afghanistan, moins violente que prévue au regard des menaces des talibans. Le gouvernement afghana tout de même annoncé la mort de 26 civils et membres des forces de sécurité dans des attaques des rebelles islamistes jeudi. Au total, 135 incidents ont été recensés dans le pays.

Le président sortant Hamid Karzaï a félicité son peuple pour avoir "osé défier les roquettes, les bombes et les intimidations pour voter. Le secrétaire général de l’OTAN, Anders Fogh Rasmussen, a souligné, lui, "un succès du point de vue de la sécurité". Même optimisme affiché pour le président américain Barack Obama, pour qui les élections semblent avoir été un "succès".

Le taux d’abstention, qui sera connu d'ici quelques jours, sera étudié à la loupe. Une faible participation par rapport à la présidentielle de 2004 apparaîtrait comme une victoire pour les talibans, qui ont multiplié les attaques pour décourager les électeurs. Autre bémol : à peine achevée, l'élection est déjà assombrie par des accusations de fraudes et d'irrégularités diverses, sur lesquelles les autorités électorales ont promis d'enquêter cas par cas

Les résultats définitifs de ce scrutin, qui se déroulait en même temps que les élections provinciales, doivent être annoncés le 17 septembre mais des résultats partiels devraient donner la tendance dès le week-end prochain. Hamid Karzaï est donné favori par les sondages pour sa réélection, mais pourrait ne pas atteindre la barre des 50% dès le premier tour en raison de l'opposition de son ancien ministre des Affaires étrangères, Abdullah Abdullah.