Journalistes de France 3 : les exigences des talibans

  • A
  • A
Journalistes de France 3 : les exigences des talibans
Partagez sur :

Un responsable de la sécurité afghane a déclaré mercredi que les talibans avaient établi un contact pour la libération des reporters.

Les talibans qui disent détenir deux journalistes français de la chaîne France 3 ont exigé la libération d'un commandant islamiste détenu par les Etats-Unis et le versement d'une rançon en échange de la libération de leurs otages, a déclaré mercredi un responsable de la sécurité afghane, Abdul Hamid Hakimi.

Une information à prendre avec précaution puisqu’elle n’a pour le moment pas été confirmée par les talibans. Ces derniers avaient nié dimanche toute implication. "Nous avons demandé à nos combattants de nous informer s'ils avaient fait quelque chose mais nous n'avons aucune information venant de cette zone", avait déclaré l'un de leur porte-parole.

Les deux reporters, qui travaillaient pour le magazine Pièces à conviction sur France sur un reportage en Afghanistan depuis trois semaines, ont disparu mercredi lors d'un déplacement dans la province de Kapisa où est stationné le contingent français de la Force internationale d'assistance à la sécurité. Ils étaient partis mercredi matin de Kaboul pour filmer la route entre les villages de Tagab et Nijrab. Une route qui reste dangereuse en dépit de la présence de bases militaires françaises.