Jordanie : une fillette battue à mort par son père

  • A
  • A
Jordanie : une fillette battue à mort par son père
Photo d'illustration.@ Maxppp
Partagez sur :

La jeune fille de 11 ans n'a pas survécu aux coups de son père, qui l'a frappée pour un vol supposé à l'école.

Une fillette de 11 ans a été battue à mort par son père après avoir été accusée d'avoir commis un vol à l'école, a annoncé mercredi un responsable de la sécurité. "Le père, âgé d'une quarantaine d'années, a violemment frappé sa fille hier soir après que des enseignants de l'école l'ont accusée de vol" à Zarqa, au nord-est d'Amman, a-t-il ajouté.

Il évoque une chute dans l'escalier. "Après qu'il se soit calmé, il est allé voir la fillette (...). Elle était inconsciente. Il l'a conduite à l'hôpital mais elle est morte", a-t-il expliqué, ajoutant que la famille avait d'abord évoqué une chute dans les escaliers. "Mais une enquête a démontré ce qui s'était vraiment passé. Le suspect a été inculpé pour coups et blessures ayant entraîné la mort", selon le responsable. Il encourt jusqu'à 15 ans de prison.

Un enfant sur trois violés en Jordanie, huit sur dix frappés. Selon des statistiques officielles reposant sur des plaintes publiées en 2013, un tiers des trois millions d'enfants scolarisés ont subi des abus sexuels et environ 80% d'entre eux ont été victimes de violences physiques en Jordanie.

Elle donne naissance à un enfant de son frère. Mercredi, un père de 40 ans et son fils de 16 ans ont été inculpés pour le viol de leur fille et soeur de 17 ans, qui a donné naissance à une fillette, selon une source judiciaire. "La victime est arrivée à l'hôpital de Mafraq le mois dernier et a accouché d'une petite fille. Elle a indiqué qu'elle avait été violée à plusieurs reprises par son père et par son frère", a indiqué cette source. "Les deux hommes ont avoué. Des tests ADN ont prouvé que le bébé était l'enfant du frère de la victime", selon cette source.