La tempête "Snowzilla" ensevelit l'est des Etats-Unis

  • A
  • A
La tempête "Snowzilla" ensevelit l'est des Etats-Unis
@ AFP
Partagez sur :

Près de 85 millions de personnes devraient être affectées par la tempête Jonas, surnommée "Snowzilla" en référence à "Godzilla". 

EN IMAGES

En un jour, la tempête Jonas - déjà surnommée "Snowzilla" - a recouvert d'un épais manteau de neige l'est des Etats-Unis, privant d'électricité des dizaines de milliers d'habitants et forçant les autorités à mobiliser l'armée pour déneiger et réparer les dégâts. "Je veux être claire avec avec tout le monde. Nous percevons cela comme une tempête majeure et potentiellement meurtrière", avait déclaré vendredi la maire de Washington, Muriel Bowser. Au moins 19 personnes sont d’ailleurs mortes dans des accidents causés par cette tempête, qui a aussi provoqué de graves inondations dans le New Jersey et le Delaware.

Au total, près de 85 millions de personnes sont affectées par la tempête, surnommée "Snowzilla" par le quotidien Washington Post, en référence au destructeur lézard géant du cinéma japonais, "Godzilla". Personne n'a toutefois été pris par surprise. Cela fait en effet plusieurs jours que les sites météo prédisent l'arrivée de cette tempête record, dont tous les médias parlent abondamment. 

neigecamion1280

Asnow

Une quinzaine d'Etats affectés. Une quinzaine d'Etats sont affectés, depuis la façade Atlantique (entre New York et la Caroline du Sud) jusqu'à l'Arkansas, dans le sud. En Virginie, le gouverneur Terry McAuliffe a mobilisé plusieurs centaines de membres de la garde nationale - des militaires de l'Etat fédéré - pour les secours. Il a également débloqué une réserve de 650.000 tonnes de sel pour dégager les routes et huit millions de litres de sel liquide, a-t-il précisé sur CNN. Au total, onze Etats du Nord-Est (1) ainsi que le district fédéral de Washington ont été placés en état d'urgence.

A New York, où les prévisions météo annoncent jusqu'à 75 cm de neige d'ici dimanche, le maire démocrate Bill de Blasio a demandé à tous les restaurants de Broadway, l'une des principales artères de Manhattan, de fermer. Pont, tunnels, métro, transports publics... Tous les transports sont perturbés. Même chose à Washington, la capitale fédérale, où il est tombé jusqu'à 60 cm de neige par endroits dans la nuit de vendredi à samedi. La municipalité a carrément demandé aux habitants de rester calfeutrés chez eux.

snow2

snow6

Des coupures d'électricité prévues. Les vents violents se révèlent particulièrement dévastateurs dans un pays où le réseau électrique est rarement enterré. Il n'est pas rare que des centaines de milliers de personnes se retrouvent privées d'électricité pendant plusieurs jours, y compris dans les banlieues huppées de Washington. Les premières coupures ont commencé en Caroline du Nord où plus de 150.000 personnes sont concernées, selon les services d'urgences de cet Etat. 

aasnow0

"De la neige jusqu'en haut de la cuisse". Thomas, un Français vivant à Washington, témoigne au micro d'Europe 1. "Ça va faire quasiment 12 heures qu'il neige en continue, sans s'arrêter. C'est assez dense. On a de la neige jusqu'en haut de la cuisse, c'est quand même assez conséquent", décrit ce résident français. "On voit deux trois voitures passées, mais les rues sont assez désertes. Tout le monde est un peu coincé", poursuit-il. Certains ont d'ailleurs anticipé le coup, prenant d'assaut les supermarchés cette semaine pour tenir le siège face aux assauts de la poudreuse. "Jeudi et vendredi, les gens se sont rués vers les supermarchés, les stations d'essence. Nous, on a pris de l'eau, pas mal de nourritures pour tenir jusqu'à dimanche ou lundi. Mais on a vu des gens acheter dix kilos de sucres et de la nourriture pour les trois prochains mois !", raconte Thomas.

Les animaux plutôt ravis. Des images plus poétiques ont aussi été capturées à l'instar de ces cerfs gambadant en pleine nuit dans la capitale américaine : 



Le zoo de Washington a aussi diffusé une vidéo de son panda Tian Tian jouant dans la neige :