Joachim Gauck futur président allemand

  • A
  • A
Joachim Gauck futur président allemand
Joachim Gauck sera élu le 18 mars prochain président de la République d'Allemagne.@ REUTERS
Partagez sur :

Cet ancien militant des droits de l’Homme de l’ex-RDA fait consensus dans la classe politique.

Christian Wulff, président démissionnaire de l’Allemagne, connaît son successeur. Angela Merkel a annoncé dimanche que la coalition gouvernementale et l'essentiel de l'opposition ont choisi Joachim Gauck, 72 ans, pour devenir le nouveau chef de l’Etat.

Ce pasteur, ancien militant des droits de l'Homme dans l'ex-RDA, était le candidat des deux principaux partis d’opposition, le SPD et les Verts, en juin 2010 contre Christian Wulff. Qui, soutenu par la chancelière allemande, avait finalement difficilement été élu. Si Joachim Gauck n’est affilié à aucun parti politique, son nom fait quasiment l’unanimité. Seul le parti d'extrême gauche Die Linke, qui comprend nombre d'anciens membres du Parti communiste qui régnait sur la RDA, critique de manière virulente ce pasteur luthérien.

54% des Allemands souhaitent sa nomination

Joachim Gauck, qu’Angela Merkel a présenté comme un "professeur de démocratie" lors de sa conférence de presse, jouit d'une grande popularité en Allemagne. Cet ancien adversaire du régime communiste est-allemand, a supervisé le devenir des archives de la Stasi après la chute du mur de Berlin, en 1989. Selon un sondage publié dimanche dans le Bild am Sonntag, 54% des Allemands souhaitent sa nomination.  

Le futur président sera élu d'ici le 18 mars par les 1.240 grands électeurs l'Assemblée fédérale, collège électoral composé des députés du Bundestag et d'un nombre équivalent de représentants des seize Länder. La fonction est essentiellement honorifique, mais son titulaire incarne une forme d'autorité et de conscience morales.