JO : Obama envoie des militantes gay en Russie

  • A
  • A
JO : Obama envoie des militantes gay en Russie
Billie Jean King, ancienne championne de tennis, est ouvertement lesbienne et militante de cette cause. En 2009, Barack Obama lui a remis la médaille de la liberté (photo).@ Reuters
Partagez sur :

Billie Jean King, ancienne championne de tennis et la hockeyeuse Caitlin Cahow font partie de la délégation officielle.

L'INFO. La Maison-Blanche a refusé de dire si la composition de cette délégation officielle était destinée à adresser un message clair aux autorités russes. Mais derrière le langage diplomatique, la portée symbolique de ce geste est très forte : le président américain a annoncé mardi que des homosexuels représenteront les Etats-Unis aux jeux Olympiques de Sotchi en Russie, un pays critiqué pour sa loi limitant les droits des gays.

Qui sera présent ? Billie Jean King, ancienne championne de tennis ouvertement lesbienne et combattante de longue date pour l'égalité de traitement entre homosexuels et hétérosexuels, figurera dans la délégation qui assistera à la cérémonie d'ouverture des Jeux le 7 février, a précisé la Maison-Blanche.

Caitlin Cahow 930

© Reuters

La hockeyeuse Caitlin Cahow, qui a participé aux deux derniers JO et revendique aussi publiquement son homosexualité, représentera, elle, les Etats-Unis lors de la cérémonie de clôture. "La délégation américaine aux Jeux olympiques représente la diversité des Etats-Unis", a déclaré un porte-parole de la présidence américaine, Josh Earnest. "Tous les membres de notre délégation se sont distingués par leurs réalisations dans les domaines du service de l'Etat, de l'activisme civique et du sport", a-t-il ajouté.

Et Obama ? Lors d'une conférence de presse le 9 août dernier, Barack Obama  avait estimé que boycotter Sotchi n'était pas la solution, mais affirmé que "personne n'est plus choqué que moi par certaines lois anti-homosexuelles en Russie". "L'une des choses pour lesquelles j'ai hâte, c'est de voir, peut-être, certains homosexuels ou lesbiennes rapporter des médailles d'or, d'argent ou de bronze, ce qui ferait à mon avis beaucoup pour rejeter le genre d'attitudes auxquelles nous assistons", avait-il ajouté. Mardi, La Maison-Blanche a déclaré que, pour des raisons d'agenda, le président Obama ne pourrait se rendre à Sotchi, qui accueillera les JO du 7 au 23 février. Le président français et le président allemand n'ont pas non plus prévu de faire le voyage.

sur le même sujet

• PHOTO - Une flamme olympique et des critiques

• ZOOM - Sotchi : gays OK, mais alors discrets

• DECRYPTAGE - Russie : la loi anti-gay qui fâche Obama