JO 2018 : le vice-président américain absent d'un dîner olympique

  • A
  • A
JO 2018 : le vice-président américain absent d'un dîner olympique
Mike Pence avait prévenu qu'il dînerait avec l'équipe américaine. @ Patrick Semansky / POOL / AFP
Partagez sur :

Mike Pence n'a pas souhaité participer à un dîner organisé avant l'ouverture officielle des JO, où il devait être assis en face du chef de l'État nord-coréen. 

Le vice-président américain Mike Pence s'est abstenu de participer à un dîner organisé vendredi avant la cérémonie d'ouverture des Jeux olympiques d'hiver, où il aurait dû partager la même table que le président sud-coréen Moon Jae-in et le chef d'État du Nord Kim Yong Nam, a annoncé Séoul. D'après le plan de table montré par la télévision, Mike Pence aurait dû se trouver directement en face de Kim Yong Nam lors de cette réception à Pyeongchang.

Il ne faisait que passer dire bonjour. Mais d'après un porte-parole de la Maison Bleue, la présidence sud-coréenne, Mike Pence est arrivé en retard, a "salué ceux qui étaient assis à la table d'honneur et est reparti sans s'asseoir". Le porte-parole a cependant déclaré que Mike Pence avait informé Séoul par avance qu'il dînerait avec les athlètes américains. "Son couvert n'a donc pas été mis", a-t-il dit. "Il allait partir immédiatement après la photo de groupe mais le président Moon l'a invité à 'rencontrer des amis', il est donc passé brièvement à la réception".

Pence ne lui a pas serré la main. Mike Pence n'a pas serré la main de Kim Yong Nam, a-t-il ajouté, contrairement au Premier ministre japonais Shinzo Abe, qui a également échangé quelques mots avec le chef de l'État du Nord. Sur le plan de table diffusé quelques minutes auparavant par la télévision sud-coréenne, Mike Pence aurait dû être assis à la gauche de Moon Jae-in, directement en face de Kim Yong Nam. Le chef de l'Etat nord-coréen, dont les fonctions sont largement honorifiques, était placé entre le patron du CIO Thomas Bach et le secrétaire général de l'ONU Antonio Guterres.