Jérusalem : deux morts dans une fusillade avant les fêtes juives

  • A
  • A
Jérusalem : deux morts dans une fusillade avant les fêtes juives
@ AHMAD GHARABLI / AFP
Partagez sur :

Un "terroriste" qui circulait en voiture près du QG de la police à Jérusalem-est a ouvert le feu en direction de passants.

À l'approche des fêtes juives, les autorités sont sur le qui-vive. Deux personnes, un policier israélien et une femme, ont été tuées par un Palestinien qui a été abattu, dimanche matin près d'une station de tramway à Jérusalem-est. Cinq autres personnes ont été blessées par balles dans l'attaque.

Feu sur les passants. "Un terroriste" qui circulait en voiture près du QG de la police à Jérusalem-est a ouvert le feu en direction de passants, a affirmé la police, précisant que l'auteur de l'attaque avait ensuite pris la fuite à bord de son véhicule vers un quartier palestinien. Deux femmes se trouvaient dans un "état critique" tandis que trois autres personnes ont été plus légèrement blessées, selon les services de secours. Un des deux femmes, une retraité, a succombé à ses blessures. 

L'assaillant a finalement été intercepté par des policiers qui l'ont abattu. Dans l'échange de tirs, un policier a été tué et un autre légèrement blessé. 

Inquiétude pour Yom Kippour. Les violences qui secouent depuis début octobre 2015 les Territoires palestiniens, Israël et Jérusalem ont coûté la vie à 232 Palestiniens, 36 Israéliens, deux Américains, un Erythréen et un Soudanais, selon un décompte de l'AFP. La plupart des Palestiniens tués sont des auteurs ou auteurs présumés d'attaques. Les autorités israéliennes redoutent une nouvelle flambée de violences en octobre à l'occasion des fêtes juives de Yom Kippour (mercredi) et de Souccot (la semaine prochaine), qui avaient été une période de vives tensions en 2015.