"Je ne veux plus vivre ici dans ce pays" : les démocrates accusent le coup après la victoire de Trump

  • A
  • A
Partagez sur :

REPORTAGE - Les partisans d'Hillary Clinton ne cachent pas leur déception après la victoire de Donald Trump. 

48 HEURES 100% USA

K.O. debout. Donald Trump est le nouveau président des Etats-Unis et les soutiens du parti démocrate ne s'attendaient pas une telle nouvelle. Le milliardaire remporte une victoire aussi surprenante qu'écrasante.

Une si longue nuit. Dans le camp d'Hillary Clinton, la nouvelle est difficile à encaisser. Les sympathisants démocrates se sont pris le ciel sur la tête, les visages des supporters de la candidate démocrate se sont peu à peu décomposés à mesure que les Etats ont basculés en rouge, couleur Trump. C'est bien le milliardaire américain qui sera le 45e président des Etats-Unis.

Entre déception et amertume. Au QG d'Hillary Clinton, le pupitre au milieu de la scène n'aura servi à rien, sauf à annoncer que la candidate démocrate ne parlerait pas. "Rentrez chez vous" a demandé son directeur de campagne, John Podesta, affirmant que les résultats étaient "trop serrés" pour s'exprimer dès maintenant, alors que les tendances commençaient à annoncer Donald Trump clairement vainqueur.

"Je ne veux plus vivre ici dans ce pays, je ne peux pas", a réagi Jenny, supporter démocrate, au micro de l'envoyé spécial d'Europe 1 Xavier Yvon. "Ce pays est devenu un show de télé-réalité. Il aurait pu faire campagne avec Kim Kardashian comme vice-présidente, il aurait eu plus de votes sûrement", poursuit-elle, amère.