"Je ne suis pas une banque"

  • A
  • A
"Je ne suis pas une banque"
@ EUROPE1
Partagez sur :

LES HISTOIRES D'@ - Natalie Westerman, @NatWest, a été confondue sur Twitter avec la banque du même nom.

« Je suis une jeune femme de 22 ans et je ne suis pas une banque ». La courte fiche de présentation qui accompagne le compte Twitter de Natalie Westerman sonne comme le titre d'un tableau de Magritte. Mais cette Britannique n'a pas eu d'autres choix que de faire cette mise au point pour en finir avec la méprise sémantique qui lui a valu de recevoir une avalanche de récriminations sur Internet. Pour en savoir plus, cliquez ici.

Il y a trois ans, quand elle s'est inscrite sur Twitter, Natalie Westerman avait choisi en guise de nom un diminutif : @natwest. Jusque là, rien de bien original. Sauf que Nat West, c'est aussi le nom en version abrégée d'une banque, la National Westminster Bank Plc, la plus grande banque commerciale du Royaume-Uni. C'est, grosso modo, comme si Natalie Westerman s'était appelée sur Twitter « BanquePop » ou « LCL ».

Et la banque Nat West a traversé au cours des derniers jours une tempête. A cause d'un méga-bug informatique, des clients ont été privés d'accès à leur compte, leur argent semblait s'être envolé, des entreprises ont vu les virements de paie de leurs salariés bloqués. Sur la page d'accueil du site de la NatWest, s'affiche désormais un message d'excuses géant :
 
 La pauvre Natalie Westerman a donc été la victime collatérale de ce cataclysme informatique. Cette prof installée à Newcastle était connectée dimanche soir quand elle a découverte que 150 personnes en avaient après elle. Des nouveaux followers à la pelle... mais plutôt en colère. Le Huffington Post britannique a ainsi sélectionné les tweets les plus énervés : « je déteste être un client de @natwest » ou « pourquoi est-ce que @natwest n'ouvre pas le dimanche pour régler le problème ! ».

Alors Natalie Westerman, en enseignante dévouée, a décidé de prendre les choses en main. Un par un, en expliquant la situation et tel un Bison Futé des réseaux sociaux, elle a redirigé tous ceux qui s'en prenaient à elle vers le compte officiel d'assistance créé par la banque NatWest : @natwest_help.

Et l'attitude des internautes a changé, raconte Natalie Westerman interrogée par la BBC : « il y a plus de gens qui m'envoient maintenant des messages sympas que des gens qui se plaignent de la banque auprès de moi ».  Et d'ajouter : « je ne me suis jamais sentie aussi populaire ». Natalie Westerman a quand même pris la précaution de modifier son identité sur Twitter. Son nouveau nom : NatWestnotthebank.