Japon : un outil pour localiser les disparus

  • A
  • A
Japon : un outil pour localiser les disparus
@ REUTERS
Partagez sur :

Google a lancé une base de données pour retrouver les sinistrés du séisme et du tsunami.

Quelques heures après le séisme qui a frappé le Japon, Internet est venu pallier des réseaux téléphoniques saturés afin de localiser les disparus. Ainsi, Google a mis en placeJapan Person Finder, un outil qui permet aux internautes de signaler leur situation, et celles des personnes avec lesquelles ils se trouvent.

Accessible aux familles sans nouvelles de leurs proches, cette base de données est consultable en anglais et en japonais. La recherche s'effectue à partir du nom de la personne portée disparue.

En dehors des réseaux sociaux, cet outil a déjà permis à de nombreux sinistrés de se signaler. Environ 5000 données avaient été collectées sept heures après le séisme. Un rythme de 200 personnes supplémentaires signalées toutes les cinq minutes a été avancé par Google.

Respect de la confidentialité

Google s'est engagé au respect de la confidentialité des données. Une fois la crise surmontée, l'entreprise ne conservera cette liste qu'une année.

Suite au séisme de janvier 2010 en Haïti, Google avait déjà expérimenté un outil de ce type baptisé "Google crisis response". Outre "Person finder", le célèbre moteur de recherche met à disposition d'autres outils comme Google Maps ou Google Latitude pour géolocaliser les disparus.