Japon : "on crève de froid à Sendai"

  • A
  • A
Partagez sur :

Florence, une Française basée à Sendai, raconte la crainte qu'elle éprouve depuis le séisme et le rationnement auquel sont soumis les Japonais.