Le Japon en deuil à la suite de l'éruption du volcan Ontake

  • A
  • A
Le Japon en deuil à la suite de l'éruption du volcan Ontake
@ Reuters
Partagez sur :

Les corps d'au moins 36 randonneurs, coincés à proximité du sommet du Mont Ontake, entré en éruption samedi, ont été retrouvés ce dimanche.

L'INFO. Au moins 36 randonneurs ont été retrouvés dimanche par les secouristes en état "d'arrêt cardiaque" près du volcan en éruption dans le centre du Japon, a annoncé la police. Les secouristes parlent d'"arrêt cardiaque" pour désigner des victimes qui ne présentent plus aucun signe vital et ce terme est utilisé couramment par les autorités au Japon en attendant que les médecins puissent délivrer des certificats de décès. Pour l'heure, quatre morts ont été confirmés et 32 autre sont redoutés. Samedi déjà, jour où le volcan s'est réveillé, un mort et une trentaine de blessés graves étaient à déplorer.

Coincés près du sommet. Les randonneurs ont été retrouvés près du sommet du Mont Ontake qui culmine à 3.067 mètres entre les préfectures de Nagano et Gifu. Environ 550 soldats, policiers et pompiers participent aux opérations de secours pour venir en aide à des dizaines de randonneurs bloqués par le volcan.

Des pierres et des cendres projetés sur plusieurs kilomètres. Près de 300 randonneurs approchaient du sommet lorsque le volcan Ontake s'est réveillé samedi à la mi-journée, projetant aux alentours des nuages de cendres, de pierres et de vapeur. La plupart ont fui mais plusieurs dizaines - entre 45 et 49 selon les estimations des autorités locales - n'ont pas pu redescendre et ont passé la nuit dans des refuges.