Japon : fuite de vapeur d'une centrale nucléaire

  • A
  • A
Japon : fuite de vapeur d'une centrale nucléaire
Partagez sur :

Une fuite de vapeur s'est produite dans la centrale nucléaire de Kashiwazaki-Kariwa, dans le nord du Japon avant que des réparations n'y mettent fin.

De la vapeur s'est échappée samedi d'une partie d'une pompe acheminant de l'eau vers le réacteur nucléaire n°7, dans la centrale nucléaire de Kashiwazaki-Kariwa, dans le nord du Japon, mais des réparations ont permis d'arrêter la fuite.

L'opérateur Tokyo Electric Power (Tepco) a remis en marche le 9 mai le réacteur n°7, pour la première fois depuis que la centrale avait été contrainte de fermer, voici près de deux ans, à la suite d'un violent séisme, de magnitude 6,8. Vendredi, Tepco avait porté la puissance à 100%, dans le cadre d'un essai.

Bien que la vapeur qui s'est échappée contenait une quantité minime de substances radioactives, il n'y a pas eu d'impact sur l'environnement, a assuré Tepco, qui gère la centrale, la plus grande au monde.