Japon - Equateur : faut-il voir un lien entre les séismes ?

  • A
  • A
Japon - Equateur : faut-il voir un lien entre les séismes ?
Le séisme en Equateur a fait de nombreuses victimes.@ RODRIGO BUENDIA / AFP
Partagez sur :

Deux séismes majeurs sont survenus en moins d'une semaine dans ces deux pays situés dans une zone à fort risque sismique.

Peut-on voir un lien entre le séisme survenu au Japon la semaine dernière et le séisme en Equateur, dont le bilan, encore provisoire, fait état de plus de plus de 270 morts ? Pour Jérôme Vergne, chercheur sismologue à l'Observatoire des sciences de la terre de Strasbourg, interrogé par Europe 1, "il n'y a pas de lien direct entre le séisme qui s'est produit au Japon et celui qui s'est produit en Equateur".

Une zone à risques. "Il s'agit malheureusement d'une mauvaise circonstance statistique, mais nous ne sommes pas rentrés dans un système particulier d'augmentation de la sismicité dans cette partie du globe. Ce que l'on sait en revanche, c'est que la survenue d'un séisme peut avancer la date d'un autre séisme sur une faille à proximité", explique-t-il.

"La très grande majorité des principaux séismes se sont produits autour du Pacifique. Il y a tout un ensemble de zones qui n'ont pas encore rompu et qui vont rompre. On ne peut malheureusement pas dire quand, mais tout le tour du Pacifique, ce que l'on appelle "la ceinture de feu", est la zone qui concentre la majorité des grands séismes car la plaque Pacifique se déplace à des vitesses extrêmement importantes et génère donc régulièrement des séismes importants", conclut-il.