"J’attendais chaque jour que le mur tombe"

  • A
  • A
"J’attendais chaque jour que le mur tombe"
Partagez sur :

NES UN 9 NOVEMBRE - Ils racontent ce jour où le monde a changé et où leur vie a basculé avec la chute du mur.

Le 9 novembre 1989, c'est le mur "de la honte" qui tombe. Mais un mois avant, le régime est-allemand a déjà commencé à vaciller avec des manifestations monstres dans la ville de Leipzig. Les soldats n'ont pas tiré contre les manifestants qui demandaient la liberté. Le numéro deux du régime avait pourtant promis une "solution à la chinoise" en référence à la répression sanglante de Tian'anmen...

Pour la première fois, le régime ne réagit pas et tout le système s’effondre, pour le plus grand bonheur d’Elvine Krentz, allemande de l'Est née le 9 novembre 1949 et Imre Kertesz, prix Nobel de littérature, né le 9 novembre 1929. Ils racontent ce jour historique Stéphanie Coudurier et Hélène Kohl pour Europe 1 :

Passé ce 9 novembre, les 14.000 garde-frontières postés le long du mur vont se retirer. Les 300 miradors ne serviront bientôt plus à rien.

> Voir les témoignages précédents