Italie : arrestation de mafieux qui projetaient d'assassiner un ministre

  • A
  • A
Italie : arrestation de mafieux qui projetaient d'assassiner un ministre
Angelino Alfano@ AFP
Partagez sur :

Ces six mafieux projetaient un attentat contre le ministre de l'Intérieur, coupable, selon eux, d'avoir renforcé les conditions d'isolement des mafieux emprisonnés.

La police italienne a annoncé vendredi l'arrestation de six chefs de la mafia sicilienne qui projetaient d'assassiner le ministre de l'Intérieur Angelino Alfano.

Des proches de Cosa Nostra. Ces six "boss" mafieux, arrêtés à Corleone, en Sicile, sont des proches de l'ex-chef de Cosa Nostra, Toto Riina, en prison à l'isolement depuis 1993 et originaire lui-même de Corleone. Des écoutes téléphoniques ont révélé que ces six mafieux projetaient un attentat contre le ministre de l'Intérieur, coupable, selon eux, d'avoir renforcé les conditions d'isolement des mafieux emprisonnés, a expliqué un responsable policier. Des écoutes récentes ont semblé indiquer que le projet d'assassiner M. Alfano avait été abandonné mais que armes avaient quand même été cachées, ce qui a déclenché les arrestations.

Des élections au printemps. Une conférence de presse doit avoir lieu en fin de matinée à Palerme. Selon les médias italiens, ces mafieux avaient l'intention d'assassiner le ministre de l'Intérieur lors d'un rassemblement électoral en Sicile. Des élections municipales et régionales sont prévues au printemps. Cosa Nostra, en Sicile, était la plus puissante des mafias italiennes jusqu'à la fin des années 90 quand elle a commencé à perdre de son influence en raison d'arrestations massives et de multiples enquêtes.

Les mafias napolitaine, la Camorra, et surtout calabraise, la 'Ndranghetta, restent en revanche importantes.