Italie : à Rome, il est désormais interdit de nager dans les fontaines

  • A
  • A
Italie : à Rome, il est désormais interdit de nager dans les fontaines
Il est désormais interdit de tremper ses pieds dans certaines fontaines de Rome.@ FILIPPO MONTEFORTE / AFP
Partagez sur :

Afin de préserver le patrimoine de la ville, la mairie de Rome a décidé d'interdire la baignade dans les fontaines et de pique-niquer aux abords.

La municipalité de Rome a décidé de mettre une amende aux personnes qui, prises dans un élan de fraîcheur, entendent profiter d'un bain dans les fontaines de la capitale italienne. "Nous devons protéger notre ville, et avoir un bon comportement est primordial", a déclaré la maire de Rome, Virginia Raggi, dans une vidéo Facebook publiée lundi. "La beauté de Rome doit être respectée par tous. C'est pourquoi j'ai signé une ordonnance pour la protection des fontaines", notamment historiques et archéologiques, explique encore la maire.

Décret jusqu'au 31 octobre. Les personnes prises en flagrant délit de pique-nique à proximité directe des fontaines, celles qui s'y trempent les pieds ou s'y baignent devront payer entre 40 et 240 euros d'amende. Le décret municipal court jusqu'au 31 octobre.

La fontaine de Trevi concernée. La presse italienne a dénoncé ces impolitesses souvent commises par des touristes. "L'incivilité continue : des touristes dans les fontaines et les parterres de fleurs", titrait Roma Corriere lundi. À l'instar de la célèbre fontaine de Trevi, des monuments comme la fontaine Barcaccia datant du XVIIe siècle, et saccagée en 2015 par des supporters de football néerlandais, sont concernés par la mesure.