Istanbul : l'explosion due à un "attentat suicide d'origine syrienne" selon Erdogan

  • A
  • A
Istanbul : l'explosion due à un "attentat suicide d'origine syrienne" selon Erdogan
Le président Truc Recep Tayip Erdogan évoque l'hypothèse d'un attentat.@ AFP/GENT SHKULLAKU
Partagez sur :

Le président turc Recep Tayip Erdogan évoque l'hypothèse d'un attentat. Selon lui, l'explosion est sans doute l'oeuvre d'un kamikaze syrien.

L'explosion serait due à un "attentat suicide d'origine syrienne", a indiqué mardi midi le président turc Recep Tayip Erdogan, lors d'un discours public à Ankara. Au moins dix personnes ont été tuées et d'autres blessées mardi matin dans une puissante explosion survenue dans le quartier touristique de Sultanahmet, près de la basilique Sainte-Sophie et de la Mosquée bleue, à Istanbul en Turquie.

Des étrangers mais aussi des Turcs sont au nombre des victimes de l'attentat. La Turquie est la première cible des organisations terroristes dans la région, a ajouté le chef de l'Etat. "Je condamne l'attentat terroriste à Istanbul, qui, pense-t-on, est l'oeuvre d'un kamikaze venu de Syrie. Malheureusement, nous déplorons dix morts, dont des étrangers et des Turcs (...). Il y a aussi 15 blessés", a dit Erdogan dans un discours retransmis en direct à la télévision.

Réunion de crise. Le Premier ministre turc Ahmet Davutoglu a convoqué mardi une réunion de crise à Ankara. Les principaux responsables de la sécurité, dont le ministre de l'Intérieur Efkan Ala et le chef des renseignements secrets (MIT), Hakan Fidan, étaient notamment appelés à y participer, a précisé une source sous couvert d'anonymat.