Israël/Palestine : la paix doit prendre en compte "l'ensemble de la région" (Hollande)

  • A
  • A
Israël/Palestine : la paix doit prendre en compte "l'ensemble de la région" (Hollande)
François Hollande@ Christophe Petit Tesson / POOL / AFP
Partagez sur :

François Hollande a ouvert la conférence internationale à Paris en affirmant que la paix entre Israéliens et Palestiniens concernait l'ensemble du Proche-Orient. 

Le président français François Hollande a jugé vendredi que la paix entre Israéliens et Palestiniens devait prendre en compte les "bouleversements" intervenus dans "l'ensemble de la région", en ouvrant une conférence internationale à Paris.

"Le choix courageux de la paix" revient in fine aux seuls Israéliens et Palestiniens, a poursuivi François Hollande devant les ministres et représentants d'une trentaine de pays occidentaux, arabes, de l'ONU et de l'Union européenne mais sans les deux principaux intéressés.

La France est à l'initiative d'une conférence internationale sur la paix au Proche-Orient et veut relancer le dialogue entre la Palestine et Israël. Cette conférence, qui va rassembler les ministres et représentants d'une trentaine de pays occidentaux, arabes, l'ONU et l'UE, se déroule sans les deux principaux intéressés et vise avant tout à réaffirmer solennellement l'engagement international en faveur de la solution à deux Etats d'ici fin 2016. 

"Nous devons rassurer Israéliens et Palestiniens pour qu'ensuite ils reprennent le chemin de la négociation", a ajouté François Hollande, reconnaissant qu'il y a avait "des doutes, notamment en Israël", sur l'initiative française.