Israël entame la démolition des maisons de Palestiniens auteurs d'attentats à Jérusalem

  • A
  • A
Israël entame la démolition des maisons de Palestiniens auteurs d'attentats à Jérusalem
Partagez sur :

Après les déclarations de Benjamin Netanyahu, l'armée israélienne a démoli les maisons des responsables des attentats.

Après les mots, les actes. Israël a entamé mardi 5 octobre les démolitions des maisons des familles de Palestiniens auteurs d'attaques à Jérusalem, après que Benjamin Netanyahu a donné carte blanche à ses forces pour durcir la répression dans un contexte de violences à travers la Cisjordanie et Jérusalem-Est occupées.

Maisons familiales détruites. Mardi, l'armée israélienne a démoli les maisons des familles de deux Palestiniens ayant mené des attentats l'an dernier. Un journaliste de l'AFP a constaté la démolition de la maison de Ghassan Abou Jamal dans le quartier de Jabal Moukabber sur les hauteurs de Jérusalem-Est. En novembre dernier, avec son cousin Oudaï Abou Jamal dont la maison est accolée à celle de Jamal, il avaient tué cinq personnes dans une synagogue de Jérusalem-Ouest.

Netanyahu ne fixe "aucune limite". ""Nous ne sommes pas prêts à donner l'immunité à quiconque, à tout émeutier (...) ou tout terroriste où qu'il soit et pour cela, il n'y a aucune limite dans les activités des forces de sécurité", a martelé le Premier ministre israélien dans une allocution télévisée après les nombreux heurts du lundi 5 octobre.