Israël : Benjamin Netanyahou s'oppose à l’appellation d’une rue Yasser Arafat

  • A
  • A
Israël : Benjamin Netanyahou s'oppose à l’appellation d’une rue Yasser Arafat
Le leader de la cause palestinienne ne devrait jamais avoir de rue à son nom en Israël. @ MOHAMMED ABED / AFP
Partagez sur :

Le Premier ministre de l'Etat hébreu est prêt à défendre un projet de loi pour qu'aucune rue d'Israël ne porte ce nom.

Une petite ville arabe israélienne située à la frontière avec la Cisjordanie se retrouve au centre d'une polémique nationale. La commune de Jatt a décidé de nommer l'une de ses rues au nom du leader historique de la cause palestinienne Yasser Arafat. Et le nom de l'ancien dirigeant palestinien ne passe pas aux yeux de Benyamin Netanyahou.

Aucune rue de l’Etat d’Israël ne portera le nom de Yasser Arafat. Dans un message posté samedi sur son compte Facebook français, le Premier ministre israélien a indiqué que "le ministère de l’Intérieur n'a pas donné son approbation et qu’aucune rue de l’Etat d’Israël ne portera le nom de Yasser Arafat".

"Nous agirons selon la loi." Dimanche, en ouverture du Conseil des ministres, le chef du gouvernement s'est une nouvelle fois catégoriquement opposé à cette décision. "En Israël, on ne donnera pas le nom d'une rue à des assassins d'Israéliens et de juifs", a déclaré Benyamin Netanyahu, rapporte RFI. Benyamin Netanyahou a dors et déjà prévenu qu'il était prêt à défendre un projet de loi en ce sens si besoin. "Nous agirons selon la loi, selon les avis juridiques que nous allons prendre", a pour sa part réagi le maire de Jatt.