Irene a atteint New York

  • A
  • A
Irene a atteint New York
L'ouragan Irene a atteint New York.@ reuters
Partagez sur :

L’ouragan déferle sur la côte est des Etats-Unis. Il a déjà fait huit morts.

L’ouragan Irene a déferlé samedi sur la côte est des Etats-Unis, et poursuit sa remontée progressive vers le Nord. Il a déjà fait huit victimes et entraîné l'évacuation d'1,5 million de personnes. Les pluies torrentielles et vents violents  provoquaient coupures d'électricité, annulations de vols et routes barrées.Cinq personnes sont mortes en Caroline du nord, deux en Virginie, dont un enfant de onze ans tué par la chute d'un arbre sur son immeuble, ainsi qu'un surfeur en Floride, selon les services de secours.

370.000 New Yorkais évacués

Accompagnée de vents à plus de 140 km/h, Irene s'abat sur New York. La "grosse pomme" a pris des mesures sans précédent pour éviter le pire : 370.000 habitants ont été évacués, essentiellement dans certaines parties de Brooklyn et du Queens, ainsi que Downtown à Manhattan. Parmi eux, 7.000 patients d'hôpitaux et pensionnaires de maisons de retraite.

Les compagnies aériennes ont annulé quant à elles près de 7.000 vols au cours du week-end et les trois grands aéroports de la région de New York devraient fermer leurs pistes aux vols à l’arrivée, samedi à 16h GMT. Le métro de New York a fermé ses portes samedi à la mi-journée.

"Rester sur place est dangereux"

Les autorités, elles, multiplient les messages de prudence. "Rester sur place est dangereux, ce serait imprudent, ce serait braver la loi", a souligné le maire de New York, Michael Bloomberg. Le secrétaire à la Défense, Leon Panetta, a indiqué que l'armée se tenait prête à venir en aide aux populations, plus de 100.000 membres de la Garde nationale étant à disposition si nécessaire dans les Etats de l'Est des Etats-Unis. A New-York, les habitants appliquent les consignes du maire. Frédéric a témoigné sur la  page Facebook d'Europe 1 : "Mon restaurant est fermé, aujourd'hui et demain et je reste a la maison comme demandé par le maire et le président", écrit-il.