Iran : un "high-five" qui dérange

  • A
  • A
Iran : un "high-five" qui dérange
Ce salut entre une députée et un ambassadeur iranien a causé un scandale en Allemagne.@ CAPTURE D'ECRAN YOUTUBE
Partagez sur :

VIDÉO - Outre-Rhin, le salut d’une députée allemande à l’ambassadeur iranien fait scandale.

Le geste peut sembler anodin mais il choque en Allemagne. Une vidéo montrant Claudia Roth, leader des Verts allemands et députée, en train de taper dans la main de l’ambassadeur iranien Ali Reza Sheik pour le saluer, alimente une vive controverse. Et pour cause : Claudia Roth est connue pour ses prises de position très critiques envers Téhéran, particulièrement sur la condition féminine, rappelle le quotidien britannique The Telegraph. Ali Reza Sheik, lui, n’est pas censé serrer la main à une femme.

Le salut entre Claudia Roth et Ali Reza Sheik :

C’est lors d’une conférence sur la sécurité que ces images ont été tournées. On y voit Claudia Roth passer devant l’ambassadeur iranien et lui faire un "high-five" en guise de salut. De quoi embarrasser aussi bien l’Allemande que l’Iranien.

Tous deux sous pression

Depuis la diffusion de la vidéo pendant le week-end, la pression monte autour de la députée, accusée d’être amie avec Ali Reza Sheik, rapporte le site The Local. La presse allemande n’est pas tendre avec elle. Le tabloïd Bild qualifie Claudia Roth de "perdante du jour", tandis que le quotidien Die Welt souligne que l’ambassadeur iranien a "beaucoup de sang sur les mains".

Mais les choses sont aussi compliquées pour l’Iranien : "l’ambassadeur de la République islamique d’Iran ne serra jamais la main d’une femme et n’a jamais serré celle de Claudia Roth", a tenté de désamorcer un porte-parole de la représentation iranienne en Allemagne.