Iran : Rohani parmi les six candidats retenus pour la présidentielle

  • A
  • A
Iran : Rohani parmi les six candidats retenus pour la présidentielle
Le président modéré pourra briguer un second mandat lors de la présidentielle du 19 mai, sa candidature ayant été retenue par le Conseil des gardiens de la Constitution.@ HO / IRANIAN PRESIDENCY / AFP
Partagez sur :

Le président modéré pourra briguer un second mandat lors de la présidentielle du 19 mai, sa candidature ayant été retenue par le Conseil des gardiens de la Constitution.

Le président iranien modéré Hassan Rohani pourra briguer un second mandat lors de la présidentielle du 19 mai, sa candidature ayant été retenue par le Conseil des gardiens de la Constitution avec cinq autres, ont annoncé jeudi les médias d'État. La candidature de l'ancien président ultraconservateur Mahmoud Ahmadinejad (2005-2013) a en revanche été rejetée par ce même conseil contrôlé par les religieux conservateurs.

Six candidatures retenues. Mahmoud Ahmadinejad avait créé la surprise et la confusion le 12 avril en se portant candidat à l'élection présidentielle malgré l'opposition du guide suprême, l'ayatollah Ali Khamenei. Quelque 1.636 candidats, dont 137 femmes, s'étaient inscrits pour concourir lors de cette élection.

Mais, le Conseil des gardiens de la Constitution, une sorte de conseil constitutionnel contrôlé par les religieux conservateurs, n'en n'a finalement retenu que six dont celle d'Hassan Rohani. Parmi les candidats en lice figurent trois conservateurs: Ebrahim Raissi, un proche de Ali Khamenei, l'actuel maire de Téhéran Mohammad Bagher Ghalibaf et Mostafa Mirsalim.

Aucune candidature des 130 femmes inscrites retenue. Le premier vice-président de Hassan Rohani Es-hagh Jahanguiri, un réformateur proche d'Hassan Rohani, a aussi été autorisé à concourir ainsi que l'ancien ministre Mostafa Hashemitaba. Comme lors des précédentes présidentielles, le Conseil n'a approuvé la candidature d'aucune des plus de 130 femmes qui s'étaient inscrites.