Iran : Rohani en tête de la présidentielle

  • A
  • A
Iran : Rohani en tête de la présidentielle
@ Reuters
Partagez sur :

Le plus modéré des candidats est en position de l'emporter dès le premier tour.

 

rohani 930

© Reuters

Hassan Rohani, le plus modéré des candidats à l'élection présidentielle iranienne, est en position de l'emporter dès le premier tour, selon des résultats préliminaires diffusés samedi par les autorités iraniennes. Les experts ne s'attendent pas à ce qu'une éventuelle victoire de Hassan Rohani change fondamentalement les relations entre l'Iran et l'Occident, mais s'attendent à ce qu'il adopte une politique étrangère moins conflictuelle que celle du président sortant Mahmoud Ahmadinejad, tout en promouvant une "charte des droits civils" dans son pays.

Après le décompte d'un peu plus de 5,2 million de bulletins soit un peu moins de 20% des suffrages exprimés, Rohani est crédité de 52,3% et creuse l'écart avec son rival conservateur le plus proche, le maire de Téhéran Mohammad Baqer Qalibaf, qui ne recueille que 17,33%. Saïd Jalili, chef des négociateurs sur le programme nucléaire iranien, arrive en troisième position avec 13,03%, suivi par Mohsen Rezaï, ancien chef des Gardiens de la révolution, avec 10,29%.

Un candidat doit obtenir plus de 50% des suffrages lors du premier tour pour être élu. Dans le cas contraire, un deuxième tour est organisé la semaine suivante entre les deux candidats les mieux placés.