Iran : la victoire écrasante d'Ahmadinejad

  • A
  • A
Iran : la victoire écrasante d'Ahmadinejad
Partagez sur :

Plusieurs responsables réformateurs, partisans de Mir Hossein Moussavi, candidat à l'élection présidentielle de vendredi en Iran, ont été arrêtés samedi après-midi.

L'ultraconservateur Mahmoud Ahmadinejad a été largement réélu à la présidence iranienne, selon les résultats partiels communiqués samedi.Le président sortant a obtenu 63,3% des votes sur la quasi-totalité des districts administratifs de l'Iran. Le président de la commission électorale au ministère de l'Intérieur, Kamran Daneshjoo, a annoncé à la presse que les résultats portaient sur 346 des 366 districts. Le principal rival de Mahmoud Ahmadinejad, Mir Hossein Moussavi, un conservateur modéré, obtient 34,07% des voix. Ce dernier avait pourtant revendiqué la victoire au cours de la soirée, vendredi.

"Je proteste fermement et personnellement contre les nombreuses violations flagrantes et je préviens que je ne renoncerai pas face à cette dangereuse mascarade. Le résultat d'une telle performance de la part de certains responsables menace les fondements de la République islamique et va conduire à la tyrannie", a déclaré le candidat du camp réformateur.

Tout au long de la journée de vendredi, des files d'attentes d'électeurs ont animé le pays. Les 46 millions d'Iraniens étaient appelés aux urnes pour départager le président sortant et ultraconservateur Mahmoud Ahmadinejad, 52 ans, et l'ex-Premier ministre donné comme principal challengeur Mir Hossein Moussavi, 67 ans.

"La participation des électeurs est sans précédent", a affirmé Kamran Daneshjou, responsable de l'élection au ministère de l'Intérieur.Elle a dépassé le seuil de 8¨%, selon un membre du Conseil des gardiens de la constitution. La clôture du scrutin a été plusieurs fois repoussée devant l'afflux d'électeurs.