Irak : plus de 500 membres présumés de l'EI capturés en tentant de fuir Fallouja

  • A
  • A
Irak : plus de 500 membres présumés de l'EI capturés en tentant de fuir Fallouja
Les troupes irakiennes sont sur le point de prendre la ville de Fallouja aux mains des combattants de l’Etat islamique (EI).@ MOADH AL-DULAIMI / AFP
Partagez sur :

Plus de 500 membres présumés de l'organisation Etat islamique ont été capturés alors qu'ils tentaient de quitter le fief djihadiste de Fallouja, parmi les centaines d'habitants fuyant les combats. 

La bataille des forces nationales irakiennes pour reprendre Fallouja aux mains de Daech fait rage. Lors des dernières offensives, 546 terroristes présumés ont été pris, tandis qu'ils tentaient de profiter des mouvements des familles déplacées ayant quitté la ville au cours des deux dernières semaines. Selon un chef de la police locale, plusieurs des soldats djihadistes de Daech portaient de fausses cartes d’identité. 

50.000 civils pris au piège. Depuis trois semaines, une offensive pour reprendre cette ville, située à 50 km à l'ouest de Bagdad, à l'EI est en cours. Quelque 50.000 civils étaient pris au piège dans le centre de la ville jusqu'à la semaine dernière. L'armée irakienne a ouvert samedi un couloir sécurisé au sud-ouest de Fallouja ayant permis à plusieurs milliers de personnes de fuir la ville et prendre refuge dans les camps de déplacés établis dans les secteurs contrôlés par le gouvernement.

Environ 1.000 à 2.500 combattants de l'organisation Etat islamique se trouveraient encore dans Fallouja, selon les estimations.