Irak : les réfugiés craignent de ne pas "pouvoir tenir longtemps"

  • A
  • A
Irak : les réfugiés craignent de ne pas "pouvoir tenir longtemps"
@ Reuters
Partagez sur :

REPORTAGE E1 – Plusieurs milliers de chrétiens ont trouvé refuge à Erbil, dans des conditions épouvantables.

Ils manquent de tout. A Erbil, au nord de l’Irak, les réfugiés chrétiens sont chaque jour de plus en plus nombreux à arriver, après avoir fui les djihadistes de l’Etat islamique. Ils s’entassent, par milliers, dans des centres de refuge de fortune. Sur ces images rapportées par l’envoyé spécial d’Europe 1, plus d’une centaine de femmes et d’enfants dorment dans une même salle, tandis que les pères, eux, se reposent, sur le toit du bâtiment.





Reportage à Erbil, en Irak, dans un centre de...par Europe1fr

Des conditions inhumaines. Ailleurs, d’autres sont encore moins bien lotis : ils sont environ 3.000 à dormir à même le béton. Preuve, s’il en est, que l’aide humanitaire peine à arriver. Sauf que le temps presse, comme l’explique le père Najib à l’envoyé spécial d’Europe 1. "Les gens n’ont pratiquement plus rien à manger ou à boire" déclare-t-il. "On avait un hangar, où il y avait plein de choses dedans, on pouvait aider, mais il est désormais vide", déplore ce curé.

"C’est inhumain ce qui se passe ici, nous sommes humiliés sur notre terre", alerte le père Najib, pour qui les réfugiés ne vont pas pouvoir tenir comme ça bien longtemps. "D’ici une semaine, ça va être catastrophique", alerte-t-il.