Irak : l'attaque de l'EI sur Kirkouk terminée, 74 djihadistes tués

  • A
  • A
Irak : l'attaque de l'EI sur Kirkouk terminée, 74 djihadistes tués
Les forces kurdes de la province de Kirkouk ont tué 74 djihadistes en tout depuis vendredi.@ MARWAN IBRAHIM / AFP
Partagez sur :

Cette attaque, qui avait débuté vendredi, a pris fin lundi, ont affirmé les autorités irakiennes.

Les forces irakiennes ont mis fin à l'attaque surprise lancée vendredi par l'organisation État islamique (EI) à Kirkouk, une ville distante de 170 kilomètres de Mossoul, et 74 djihadistes ont été tués, a affirmé lundi le gouverneur provincial. Un bilan publié dimanche soir avait fait état de 46 morts. 

Retour à "une vie normale". "L'attaque est terminée et la vie est retournée à la normale", a déclaré le gouverneur de la province de Kirkouk Najmeddin Karin, en précisant que le chef de l'opération de l'EI avait été arrêté. Selon lui, ce dernier a avoué après son arrestation qu'une centaine de combattants avaient mené l'attaque contre Kirkouk, des cellules dormantes de l'EI dans cette ville pétrolière et multiethnique du nord se joignant à des djihadistes venus de l'extérieur.

Une tentative de diversion.Attaqués dans leur fief de Mossoul, au nord de l'Irak, par les forces irakiennes soutenues par la coalition internationale, les djihadistes de l'EI avaient tenté de faire diversion lançant vendredi à l'aube un raid meurtrier sur Kirkouk, une ville pourtant située hors des zones qu'ils contrôlent.

Selon un bilan donné dimanche soir par les autorités irakiennes après trois jours de combat et de couvre-feu, cette opération spectaculaire a fait, en dehors de l'EI, au moins 46 morts, la plupart des membres des forces de sécurité.