Irak : attentat au nord-est de Bagdad, plusieurs morts

  • A
  • A
Irak : attentat au nord-est de Bagdad, plusieurs morts
Image d'illustration.@ SABAH ARAR / AFP
Partagez sur :

Une voiture piégée a explosé lundi matin à l'entrée d'une ville située au nord-est de la capitale irakienne. 

Un attentat suicide à la voiture piégée a fait au moins 12 morts et plus de 30 blessés lundi matin à l'entrée d'une ville située au nord-est de Bagdad en Irak, ont rapporté la police locale et des sources médicales.

Pas de revendication. L'attentat, commis aux abords de Khalis à 80 km de la capitale et qui a aussi fait 37 blessés, n'a pas été revendiqué pour le moment. La majeure partie des victimes ont été tuées à l'intérieur de leurs véhicules, qui attendaient d'être fouillés à un poste de contrôle à l'entrée de la ville. Cette nouvelle attaque intervient au lendemain d'un attentat suicide qui a fait 15 morts et 22 blessés dans un quartier chiite de Bagdad.

Encore Daech ? L'organisation djihadiste Etat islamique (EI) s'en prend dans ce pays régulièrement aux forces de sécurité et aux zones civiles. 

Pression sur le Premier ministre. La pression s'accentue sur le Premier ministre irakien, Haïdar al Abadi, pour qu'il améliore les conditions de sécurité, après un attentat qui a fait ce mois-ci 292 morts dans le centre de Bagdad. Il s'agit d'un des attentats les plus meurtriers jamais commis dans la capitale irakienne depuis l'invasion anglo-américaine de 2003.