Irak : 17 morts dans quatre attentats suicide visant les forces de sécurité

  • A
  • A
Irak : 17 morts dans quatre attentats suicide visant les forces de sécurité
Des policiers irakiens. Image d'illustration.@ AHMAD AL-RUBAYE / AFP
Partagez sur :

Ces attaques ont également fait 64 blessés.

Plusieurs kamikazes ont pris pour cible les forces de sécurité irakiennes dans la région de Bagdad et dans le sud du pays lundi faisant au moins 17 morts, ont indiqué des responsables des services de sécurité et de santé. Les attaques ont également fait au moins 64 blessés, a-t-on ajouté.

Point de contrôle. L'attaque la plus meurtrière a eu lieu dans la ville méridionale de Bassora où un kamikaze s'est fait exploser sur une rue, tuant cinq personnes et en blessant cinq autres. Un kamikaze a aussi visé un point de contrôle conjoint de la police et l'armée dans le nord de Bagdad tandis que deux autres ont attaqué les forces paramilitaires progouvernementales du Hached al-Chaabi sur une rue du secteur de Machahda, au nord de la capitale, et dans un restaurant de la ville méridionale de Nassiriya.

Daech pointé du doigt. Les attentats n'avaient pas été revendiqués dans l'immédiat, mais l'organisation Etat islamique (EI) vise régulièrement les civils et les forces de sécurité en Irak. L'EI s'est emparé en 2014 de larges pans du territoire au nord et à l'ouest de Bagdad, mais les forces gouvernementales ont repris du terrain avec le soutien d'une coalition militaire internationale conduite par les Etats-Unis.