Intempéries au Japon : 156 morts, recherches et déblayage difficiles sous une chaleur écrasante

  • A
  • A
Intempéries au Japon : 156 morts, recherches et déblayage difficiles sous une chaleur écrasante
Des dizaines de maisons on été détruites et des milliers envahies par les eaux, comme ici à Kurashiki, dans la préfecture d'Okayama.@ AFP
Partagez sur :

Le bilan s'est alourdi mardi, plusieurs jours après les violentes pluies qui se sont abattues sur l'ouest du Japon.

Les sauveteurs nippons sont plus que jamais à pied d'oeuvre, mardi, avec des chances amoindries de découvrir des survivants, après les ravages des terribles pluies dans l'ouest du Japon où au moins 156 personnes ont péri.

Des recherches sous un soleil de plomb. Les autorités disent être sans nouvelles d'une dizaine habitants, a indiqué Yoshihide Suga, le porte-parole de l'exécutif, tandis que les médias donnaient un total bien supérieur. "Les 75.000 policiers, pompiers, soldats des Forces d'autodéfense (appellation de l'armée japonaise, ndlr) et garde-côtes font de leur mieux" pour porter secours aux sinistrés, a souligné Yoshihide Suga. Les recherches et travaux de nettoyage se poursuivent désormais sous un soleil de plomb, avec une température de 35°C prévue à l'ombre "et ce temps ensoleillé devrait durer une semaine au moins", a ajouté Yoshihide Suga.

Une des plus graves catastrophes de ces dernières années. Les précipitations inédites enregistrées entre vendredi et dimanche ont entraîné de terribles inondations, des coulées de boue et d'autres dégâts majeurs qui ont piégé de nombreux habitants, même si des ordres non contraignants et recommandations d'évacuer avaient été émis à l'intention de millions de personnes. Il s'agit d'une des plus graves catastrophes de ce genre ces dernières années au Japon, avec un nombre de victimes qui dépasse celui enregistré lors du passage de deux typhons en août/septembre 2011.