Ingrid Betancourt "va mieux"

  • A
  • A
Ingrid Betancourt "va mieux"
Partagez sur :

C’est le point de vue de son ex-mari Fabrice Delloye, interrogé sur Europe 1 un an après la libération de l’otage franco-colombienne des Farc.

"Elle a repris le cours de sa vie, elle est en train de la stabiliser, elle va mieux" : c’est en ces mots que Fabrice Delloye, l’ex-mari d’Ingrid Betancourt, a donné des nouvelles jeudi de la Franco-colombienne libérée il y a un an tout juste. Elle vit désormais entre la France et les Etats-Unis où elle est en train d’écrire un livre pour raconter ses six années passées aux mains des Farc, la guérilla colombienne. L’ouvrage pourrait sortir au printemps prochain.

"Je la sens beaucoup plus dynamique. Je crois qu’elle est prête à mener des actions pour les otages qui restent encore là-bas, pour les sortir de là", a assuré sur Europe 1 Fabrice Delloye qui avait été très présent dans les négociations pour faire libérer Ingrid Betancourt, aux côtés de ses enfants :

Au cours des derniers mois, plusieurs des compagnons de captivité d’Ingrid Betancourt ont critiqué son attitude dans la jungle. En mars, les Américains Keith Stansell, Marc Gonsalves et Tom Howes, ont signé un livre, "Out of captivity", dans lequel ils évoquent son "arrogance" et son "égoïsme". Un mois plus tard, Clara Rojas, son ancienne directrice de campagne, faisait part de son amertume dans un autre ouvrage, "Captive", où elle l'accusait de ne pas avoir été la soeur qu'elle espérait.

Des critiques qui ont blessé Ingrid Betancourt. Fabrice Delloye a parlé d’attaques "tellement basses, tellement mièvres, tellement médiocres que ça ne pouvait que lui faire du mal".