Ingrid Betancourt : l’armée colombienne célèbre son succès en vidéo

  • A
  • A
Ingrid Betancourt : l’armée colombienne célèbre son succès en vidéo
Partagez sur :

Il y a un an, l’opération "Jaque" réussissait et la Franco-colombienne Ingrid Betancourt était libérée avec 14 autres otages des Farc.

Des images montées comme dans un clip, une musique de fond façon 'film à grand spectacle’ et des séquences inédites : l’armée colombienne a célébré à sa façon l’anniversaire de l’opération "Jaque". Le 2 juillet 2008, lors de cette intervention armée, Ingrid Betancourt et 14 autres otages des Farc avaient été libérés.

"L’armée nationale a livré une vidéo des moments clés de la libération 'cinématographique' [sic] d’Ingrid Betancourt", précise la chaîne de télévision de Bogota CityTV et le journal El Tiempoqui diffusent ces images :

On y voit notamment, dans l’appareil qui transporte les otages libérés, les guérilleros faits prisonniers. Les soldats leur intiment l’ordre de rester calmes et de ne pas bouger. Au-delà des visages floutés des militaires, on découvre aussi en gros plan celui d’Ingrid Betancourt, seule et en larmes. Une image inédite pour l'ex-otage qui était apparue étonnamment souriante lors de sa libération, vantant elle-même une "opération parfaite".

Déjà il y a un an, l’armée colombienne avait abondamment diffusé des images de ce type. Une manière de répondre aux accusations longtemps formulées par les familles des otages qui avaient refusé une libération armée par peur des bavures. "Jaque" signifie d’ailleurs "échec et mat".

Le 2 juillet 2008, le scénario créé par l’armée colombienne était le suivant : faire croire aux guérilleros que leur chef suprême souhaitait regrouper les otages en vue d'un échange humanitaire et envoyer sur place pour les acheminer des soldats déguisés en membres d’une ONG. Un documentaire baptisé "Un sauvetage parfait" et diffusé sur la chaîne américaine Discovery Channel lundi, a confirmé la participation des Etats-Unis à cette opération.