Crash du vol d'Air Algérie : qui étaient les passagers ?

  • A
  • A
Crash du vol d'Air Algérie : qui étaient les passagers ?
L'avion transportait 116 passagers, dont 51 Français.@ MAXPPP
Partagez sur :

IDENTITÉ - Un avion de la compagnie Air Algérie, parti de Ouagadougou avec 116 passagers à bord, dont 54 Français, s'est écrasé dans le nord du Mali.

116 passagers dont 54 Français. Un avion de la compagnie Air Algérie parti de Ouagadougou avec 116 passagers à bord, dont 54 Français (le chiffre de 51 Français avait été avancé jeudi soir avant d'être revu à la hausse vendredi), s'est écrasé dans la nuit de mercredi à jeudi dans le nord du Mali. Que sait-on des passagers ? Quatorze d'entre eux, dont le contact a été perdu jeudi, devaient arriver à Lyon, a-t-on appris auprès de la préfecture du Rhône. Par ailleurs, sept passagers devaient prendre une correspondance pour se rendre à Marseille, a indiqué la police de l'air et des frontières (PAF) et des autorités aéroportuaires.

>> A lire aussi - Vol d'Air Algérie : "Notre sœur est partie hier soir"

Plusieurs Français étaient des expatriés. Et selon les informations d'Europe 1, parmi les passagers, certains seraient originaires du Sud-Est de la France. Une quinzaine de personnes viennent de la région Rhône-Alpes. Il y aurait aussi des Français qui vivaient au Luxembourg ou encore une famille originaire d'Île-de-France, un couple et quatre enfants, qui vivait au Burkina Faso et qui revenait passer les vacances d'été en France. Après avoir pris le vol d'Air Algérie, cette famille devait prendre un avion Alger-Paris. Un père et ses deux enfants, originaires du Cantal, faisaient également le voyage entre Ouagadougou-Alger.

On sait également que plusieurs Français à bord de l'avion étaient des expatriés. D'autres étaient simplement venus faire du tourisme dans la région. Deux des passagers étaient, quant à eux, en déplacement professionnel. Cet homme et un ami étaient experts dans le domaine de l'eau. Ils faisaient partie d'une agence spécialisée et s'étaient rendus sur place pour parrainer une autre agence.

>> A lire aussi - L'avion d'Air Algérie contrôlé "en bon état" la semaine dernière

Certains travaillaient dans l'humanitaire. Dans l'avion encore, plusieurs Français qui travaillaient dans l'humanitaire. Une femme éducatrice spécialisée qui s'était occupée d'enfants à Ouagadougou et puis une étudiante en psychologie qui partait pour sa première expérience humanitaire au Burkina-Faso. Sur son blog, elle racontait il y a quelques semaines sa joie de travailler là-bas et comment elle aidait tous les jours la population sur place. Un président d'association, basé au Luxembourg, faisait le trajet en compagnie d'une bénévole.

Une cellule de réponse téléphonique a été mise en place par le Quai d'Orsay, 01.43.17.56.46. Des cellules de crise ont également été ouvertes aux aéroports parisiens d'Orly et Roissy-Charles-de-Gaulle ainsi qu'à Marseille.

10 membres d'une même famille victimes du crash. Selon des sources concordantes, dix personnes d'une même famille originaire de Rhône-Alpes ont péri dans le crash. Des membres de la famille Reynaud habitant à Lorette (Loire), Lyon, Gex (Ain) et Chambéry (Savoie) étaient des passagers du vol qui s'est écrasé, ont notamment indiqué les maires de deux communes de l'Ain et de la Loire, ainsi que des proches