Inde : vers une victoire écrasante des nationalistes hindous

  • A
  • A
Inde : vers une victoire écrasante des nationalistes hindous
Le parti du Congrès a reconnu vendredi sa défaite aux élections législatives.@ Reuters
Partagez sur :

ELECTIONS - Le parti BJP de Narendra Modi devrait obtenir la majorité absolue au Parlement indien, selon les projections.

Au pouvoir depuis dix ans en Inde, le parti du Congrès a reconnu sa défaite. Il a été écrasé par le parti nationaliste hindou Bharatiya Janata Party (BJP) de Narendra Modi, qui semble vendredi en bonne voie pour obtenir seul la majorité absolue au Parlement indien, une première en 30 ans, selon des projections de médias indiens.

Deux chaînes de télévisions, qui s'appuient sur des résultats préliminaires, affirme que le BJP a franchi le cap des 272 sièges sur 543, tandis qu'avec ses alliés le parti remporterait entre 316 et 328 sièges.

La famille Gandhi reconnaît sa défaite. Du côté du parti au pouvoir, le Congrès, ses dirigeants Rahul et Sonia Gandhi ont endossé vendredi la responsabilité de la lourde défaite subie par leur formation aux législatives, après dix ans de pouvoir en Inde. "Nous respectons cette décision. J'endosse la responsabilité pour cette défaite", a dit Sonia Gandhi, présidente du parti, dans des termes semblables à ceux de son fils Rahul qui conduisait la campagne.

Le tweet le plus partagé. Le tweet de la victoire de Narendra Modi, le futur Premier ministre indien, est devenu en quelques heures le tweet le plus partagé du pays. 



sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460
 

SCRUTIN - Fin du marathon électoral en Inde

FAMILLE - La dynastie Gandhi peut-elle échapper à la politique ?

ZOOM - Ce qui a changé en Inde après le viol de Delhi