Inde : un avion chute de 2.000 mètres

  • A
  • A
Inde : un avion chute de 2.000 mètres
@ REUTERS
Partagez sur :

Le pilote était aux toilettes, quand le copilote a poussé le manche de pilotage par inadvertance.

Grosse frayeur pour les 113 passagers du Boeing 737. Le copilote a fait plonger de 2.000 mètres l’appareil d’Air India Express, qui reliait Dubaï à Pune, au sud est de Mumbai, en poussant par mégarde le manche de l'appareil alors qu'il tentait d'ajuster son siège. L’incident a eu lieu le 26 mai dernier, mais n’a été rendu public que lundi dans un rapport de la direction générale de l'aviation civile en Inde.

Le pilote était aux toilettes

Le copilote a alors complètement perdu ses moyens au point de ne pas être capable de laisser entrer dans le cockpit le pilote, parti aux toilettes pendant l'incident, alors que l'appareil poursuivait sa descente en piqué. Le pilote n'a réussi à sauver le Boeing 737 qu'après avoir utilisé un code d'urgence pour ouvrir la porte du cockpit et reprendre le contrôle de la situation.

"Qu'es-tu en train de faire ?"

Le copilote, âgé de 25 ans, a déclaré aux enquêteurs de la direction générale de l'aviation civile (DGCA), que sa panique l'avait paralysé, l'empêchant "d'ouvrir la porte du cockpit et de répondre à l'appel des membres d'équipage". "Qu'es-tu en train de faire ?", a vociféré le pilote, 39 ans, en réussissant à pénétrer dans le cockpit, alors que les hôtesses ordonnaient aux passagers terrifiés d'attacher leur ceinture.

Après cet incident, le pilote a tenté de calmer les passagers en leur expliquant que l'avion avait été victime d'un trou d'air. Selon le rapport de la DGCA, le copilote maladroit ne s'était pas attaché à son siège et n'avait "probablement aucune idée de la façon de gérer ce genre d'urgence". Quatre jours plus tôt, un avion d'Air India Express s'était écrasé à l'aéroport de Mangalore, dans le sud de l'Inde, tuant 158 personnes.