Inde : les nationalistes hindous en tête des législatives

  • A
  • A
Inde : les nationalistes hindous en tête des législatives
Un Indien dans un bureau de vote@ Reuters
Partagez sur :

Après cinq semaines de scrutin pour près de 800 millions d'Indiens, tous les bureaux de vote ont fermé.

L'INFO. 551 millions d'électeurs se sont rendus dans les bureaux de vote. En Inde, la dernière phase des élections législatives s'est achevée lundi soir. Le marathon législatif a duré cinq semaines et pourrait conduire au pouvoir le leader de la droite nationaliste hindoue Narendra Modi.

La famille Gandhi sûrement battue. Les premiers sondages de sortie des urnes donnent le Bharatiya Janata Party (BJP) favori pour succéder au parti du Congrès de la dynastie Gandhi, usé par des scandales de corruption et affaibli par le ralentissement de l'économie après dix ans de pouvoir. Les résultats seront proclamés vendredi. Modi était candidat ce lundi dans la ville sainte hindoue de Varanasi où il espère une victoire qui aurait valeur de symbole pour le parti nationaliste hindou.

Les premiers résultats lundi soir. Les sondeurs estiment que le BJP arrivera en tête des 543 sièges en jeu mais sans majorité absolue, ce qui l'obligera à former une coalition avec des partis régionaux. Les premiers sondages sortie des urnes sont attendus dans la soirée.

L'Inde a affiché un nombre de votants record, avec 551 millions de participants. Quelque 814 millions d'électeurs étaient appelés aux urnes depuis le 7 avril.

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460

FAMILLE - La dynastie Gandhi peut-elle échapper à la politique ?

ZOOM - Ce qui a changé en Inde après le viol de Delhi

VIOLENCE - La femme d'un ministre retrouvée morte

AU COEUR DE L'HISTOIRE - Un autre Gandhi