Incendies en Espagne : l'espoir renaît

  • A
  • A
Incendies en Espagne : l'espoir renaît
Les flammes ont disparu et les autorités espagnoles parlent d'une amélioration de la situation.@ MAXPPP
Partagez sur :

L'ESSENTIEL - L'incendie est "en phase de contrôle", selon le ministre de l'Intérieur catalan.

Après deux jours de lutte acharnée contre les flammes, les pompiers ont espoir de pouvoir commencer à contrôler mardi le gigantesque incendie qui a fait quatre morts et dévasté 14.000 hectares dans le nord-est de l'Espagne. Europe1.fr fait le point sur la situation.

• La situation "en phase de contrôle". Seule de la fumée s'élève à présent dans le ciel de Catalogne, où se poursuit le ballet des Canadair. Les flammes ont disparu et pour la première fois depuis dimanche, les autorités faisaient état d'une amélioration, tout en restant très prudentes."La bonne nouvelle est que l'incendie de La Junquera est entré aujourd'hui en phase de contrôle", a déclaré M. Puig à la presse. "C'est à dire que nous avons commencé le processus d'extinction". "Nous allons travailler encore deux ou trois jours, mais à présent le périmètre est stabilisé", a-t-il ajouté, en espérant que le feu puisse être contrôlé mercredi en fin de journée, et éteint avant la fin de la semaine.

espagne incendie pompier REUTERS

© REUTERS

• Des conditions climatiques favorables. Environ 1.500 personnes, pompiers, policiers et militaires, gardes forestiers et volontaires, luttaient mardi contre le feu, appuyés par 25 avions et hélicoptères espagnols et français. Ils ont pu profiter d'une baisse des températures, d'un air plus humide et de l'absence de vent.

• La France apporte son aide. Après la demande officielle de l'Espagne, 450 pompiers français soutenus par 150 véhicules et 7 avions bombardiers d'eau étaient mobilisés mardi pour lutter contre les flammes. La France a également envoyé "trois appareils de reconnaissance aérienne pour détecter et guider les forces au sol, dont un équipé d'une caméra thermique qui permet de repérer les points chauds", a indiqué le commandant Guy Bartolomeo, officier en charge du PC feu dans les Pyrénées-Orientales.

espagne helicoptère incendie RUETERS 930620

© REUTERS

• Pascal et Océane, deux des victimes. On en sait un peu plus sur les deux victimes de l'incendie de Port-Bou, un père et sa fille de 15 ans. Pascal et Océane étaient en vacances à Argelès sur Mer, dans les Pyrénées-Orientales. Ils avaient décidé d'aller acheter de l'essence et de l'alcool en Espagne, où les prix sont plus bas. Leur voiture a été prise au piège par les flammes et ils ont décidé de sauter à l'eau pour éviter le feu. La mère, qui étaient avec eux, a été blessée et est toujours soignée à Barcelone.

espagne incendie voiture brulée MAXPPP 930620

© MAXPPP

• Après les flammes, la désolation. Les habitants de la région de Figueres découvrent les stigmates laissés par l'incendie. Sur les bords de l'autoroute qui remonte vers le nord et la frontière française, d'où est parti le feu dimanche, pas un seul signe de vie. A perte de vue, s'étalent un sol noir recouvert de cendre et des collines parsemées de squelettes d'arbres carbonisés.