"Ils s'en prennent aux familles des médecins"

  • A
  • A
Partagez sur :

Le climat de terreur à Alep empêche les médecins de pouvoir prodiguer les soins nécessaires aux blessés.

Reportage de François Clauss, envoyé spécial d'Europe 1 en Syrie